Lundi 31 Janvier 2022

Départ pour Tehachapi.

En chemin nous nous arrêtons dans une « ferme ».

Nous achetons quelques produits locaux.

Des oranges, 4.5 kg pour 12$
Oh le gourmand ! Du miel de cactus, 1.3 kg pour 26$

Nous repartons pour visiter le César E. Chávez National Monument.

Ce monument national américain est désigné comme tel par le président des États-Unis Barack Obama le 8 octobre 2012. Il protège dans un périmètre de 47 hectares l’ancien domicile du syndicaliste César Chávez à Keene.

Largement reconnu comme le dirigeant latino le plus important aux États-Unis au cours du XXème siècle, César E. Chávez a dirigé les ouvriers agricoles et leurs partisans dans la création du premier syndicat agricole permanent du pays (l’UFW).

César E. Chávez (1927 – 1993)

Son leadership a attiré une attention internationale soutenue sur le sort des travailleurs agricoles américains et leur a assuré des salaires plus élevés et des conditions de travail plus sûres .

Exemple de logement d’un travailleur

À son époque, les ouvriers agricoles ne bénéficient d’aucune garantie sociale : ils sont parqués dans des baraquements, sous-payés au jour le jour, exposés aux pesticides, et toute velléité syndicale est réprimée. En cas de révolte, on joue une communauté contre l’autre : Philippins, Mexicains, Chinois, etc. Les propriétaires jouissent en plus du soutien de la police et de la justice.

L’UFW a grandi à partir de ses racines en tant que syndicat de travailleurs agricoles pour devenir une voix nationale pour les personnes privées de leurs droits.

Nous continuons notre route vers la ligne de chemin de fer de l’Union Pacific Railroad.

La boucle de Tehachapi est une boucle hélicoïdale ferroviaire de 1,17 kilomètre de long, pour franchir une dénivellation de 23 mètres avec une pente de 2,2%.

Cette ligne relie Bakersfield et la San Joaquin Valley à Mojave dans le désert de Mojave. La ligne, qui voit passer en moyenne quarante trains par jour, est une des voies uniques les plus utilisées dans le monde.

Pas de chance, on a loupé le seul train de l’après-midi pour aujourd’hui…

On a donc cherché une vidéo sur internet, un peu longue, mais qui donne une idée de cette « boucle » :

Prouesse d’ingénierie de son temps, la boucle a été construite par le Southern Pacific Railroad pour passer facilement l’élévation de la Tehachapi Pass. La construction débute en 1874 et la ligne ouvre en 1876.

Les trains de plus de 1200 mètres passent par-dessus eux-mêmes dans la boucle.

Une grande croix blanche, « The Cross at the Loop », a été érigée sur la colline au centre de la boucle, en mémoire de deux employés du Southern Pacific Railroad tués le 12 mai 1989 dans un déraillement à San Bernardino, Californie.

On reprend la route en direction du désert de Mojave.

D’ailleurs le paysage change, on retrouve des cactus et Jolly n’aime sans doute pas trop ce type de climat, car son voyant moteur se rallume plus souvent !

Nous avons trouvé un spot sur une Rest Area (Il ne fallait pas la louper, il doit y en avoir une tous les 200 kilomètres sur l’autoroute…)

En principe on a le droit de rester 8h00 d’affilée sur l’aire d’autoroute, mais vu qu’on arrive peu de temps avant le coucher du soleil, soit vers 17h00, je ne nous vois pas reprendre la route vers 1h00 du matin !

Par précaution, Éric a aspergé les câbles électriques du moteur et les roues de bombe anti-rongeurs. Moi je dis qu’on devrait en chercher une anti-serpents aussi …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s