Dimanche 30 Janvier 2022

Finalement notre spot était très tranquille et personne n’est venu nous dire de partir ! Si ça pouvait toujours être comme ça …

Nous continuons de descendre toujours au milieu d’immenses champs de cultures ou de vignes.

Visite des batiments de la ville « Allensworth » sur la plaine du sud de la vallée de San Joaquin. Cette ville reconstituée rend hommage à son fondateur, le colonel Allen Allensworth.

En août 1908, le colonel Allen Allensworth et quatre autres colons ont établi une ville fondée, financée et gouvernée par des Afro-Américains.

Leur rêve de développer une communauté abondante et prospère découlait directement d’une forte croyance dans les programmes qui permettaient aux Noirs de s’aider eux-mêmes à créer une vie meilleure.

En 1910, le succès d’Allensworth a fait l’objet de nombreux articles de journaux nationaux faisant l’éloge de la ville et de ses habitants.

Le magasin général d’Allensworth

Les circonstances ont rendu impossible pour les habitants de cette petite ville située à 30 miles au nord de Bakersfield de réaliser les rêves de leurs fondateurs sur le long terme.

La maison d’Hindsman (1911)

Mais la ville est restée le foyer d’une poignée de familles et d’individus tout au long du 20ème siècle, et fidèle au courage et à la détermination de ses fondateurs, la ville a survécu et persévéré, gagnant le titre bien mérité de « La ville qui a refusé de mourir ». ”

L’hôtel (1910)

En 1974, California State Parks a acheté un terrain dans le lotissement historique d’Allensworth, et il est devenu le parc historique d’État du colonel Allensworth.

Aujourd’hui, une collection de bâtiments du début du XXe siècle restaurés et reconstruits, dont la maison du colonel, l’école historique, l’église baptiste et la bibliothèque, parsèment à nouveau ce pays agricole plat, donnant une nouvelle vie aux rêves de ces pionniers visionnaires.

Le barbier (1911) maison en parpaings
La bibliothèque (1913)
L’école (1912)
La salle de classe

Né esclave, Allen Allensworth s’échappa durant la guerre de Sécession et servit même l’armée de l’Union en tant qu’infirmier civil avant de rallier la Navy.

Le colonel Allen Allensworth (1842-1914)

Il devint pasteur en 1871, et rejoint en 1886 le 24e régiment d’infanterie, entièrement constitué de Noirs, en tant qu’aumônier.

La maison du Colonel Allensworth (1911)

Au moment de quitter ses fonctions, en 1906, il avait atteint le rang de lieutenant-colonel, ce qui faisait de lui l’officier militaire Noir américain le plus décoré de son époque.

Une fois à la retraite, il s’est consacré à la promotion de l’autosuffisance parmi les Noirs américains.

Le restaurant (1914)
L’église (1914)
(1910)
La boulangerie (1913)
La gare (1914)

Nous n’avons pas retenu le nom de tous les habitants des maisons, du coup il n’y a pas de légendes sur toutes les photos…

Ce soir nous avons trouvé un spot sur une aire pour poids lourds, ça sera sûrement bruyant, mais on ne devrait pas risquer de devoir partir en pleine nuit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s