Lundi 9 Mars

Nous avons passé la nuit au chaud, dans une chambre confortable c’est déjà ça !

J’ai (Sophie) repris le blog en main depuis quelques jours, bien que nous n’ayons plus grand chose d’intéressant à raconter étant donné que notre quotidien se situe plutôt sur un stationnement de parking, ou guère plus passionnant…

Le nouveau stationnement de Jolly Jumper, jusqu’à quand …

Sur un conseil du mécanicien de Citroën à Rambouillet et d’une autre personne, Éric a désolidarisé la ligne d’échappement du fourgon, pour avoir un échappement libre …

Oh le beau pot ! Pas sûre qu’on puisse rouler comme ça …

Je préfère lorsque c’est Éric qui rédige, car il trouve toujours une anecdote à raconter, il s’intéresse à toutes sortes de choses. Et moi je me contente de passer derrière pour corriger l’orthographe (et encore je laisse des fautes ! ) reformuler les phrases, etc …

Seulement depuis que nous sommes « en galère » il a dû mal à vivre cette situation et il est très déstabilisé, perturbé … Je pense que tu ne m’en veux pas, Éric, que je dise les choses comme elles sont !

Nous sommes partis à 2 dans cette aventure, il nous faut surmonter à 2 tout ce qui nous arrive,  » dans la joie et la tristesse » a dit Angela ! Eh on a redis oui 😉!

Je sais qu’il remontera la pente, mais finalement ce voyage lui laissera un arrière-goût d’incertitude et changera forcément nos projets futurs.

Bon honnêtement, nous avons ruminé tous les deux, toute la journée …

Michael est passionné par la marque MG, il faut dire aussi que ce sont ses initiales …

Une MG qui appartenait à son père, il l’a retapée et repeinte, magnifique !
Jusque dans la cuisine !

Aucune nouvelle de Tim … On attend. Du coup nous n’avons pas osé sortir de crainte qu’il ne vienne, dommage ça nous aurait fait du bien.

Michael est rentré de son travail et nous sommes allés nous promener avec lui et ses chiens. Le coin est très joli, c’est en montagne, on fera des photos demain en allant promener Bella et Sulky.

Michael est très sympa, célibataire, il cherche l’âme sœur, j’espère vraiment qu’il trouvera.

Nous avons pris un apéro et dîné ensemble. Il a prévu d’inviter sa mère et Alain pour demain soir.

Voilà pas grand chose à raconter, nous sommes dans l’attente et l’incertitude.

2 réflexions sur “Lundi 9 Mars

  1. michel le glouanec

    Coucou Sophie et Eric
    J’avais « zappé » votre blog depuis quelques jours aussi çà n’est qu’aujourd’hui que je découvre vos soucis avec Jolly Jumper. Annie et moi sommes sincèrement navrés de vos déconvenues mécaniques après tous ces merveilleux moments. On est avec vous par la pensée afin de vous sachiez que vous n’êtes pas seuls.
    En ce qui concerne vos problèmes mécaniques, je ne peux que vous donner des pistes de « vieux camping-cariste » non mécanicien de surcroît, mais bon, il y a des moments où tous les avis peuvent compter.
    A priori, on peut exclure la panne de bougies de préchauffage car elles ne servent qu’au démarrage et il semblerait que le démarrage ne pose pas de pb particulier, même par temps froid. Le voyant moteur qui s’allume ( clignotant au début et fixe ensuite ) peut être lié à la vanne EGR située sur la ligne d’échappement, juste après le collecteur d’échappement. Cette vanne ( qui peut se remplacer ) regule l’injection du gasole en fonction de la qualité des gaz brulés en sortie du moteur. Ce qui arrive souvent, c’est que cette vanne soit encrassée et encalaminée par un fonctionnement du moteur à un régime trop faible, ce qui empêche la montée en température des gaz et favorise le dépôt de calamine – même chose pour le pot d’échappement, mais comme on ne voit rien…..Cela arrive généralement aux alentours de 100 000 km.
    Je pense que vos amis dépanneurs ont pensé à cela car ils ont déconnecté l’échappement, ce qui est un bon moyen de « shunter » la vanne EGR. Par contre il faut arriver à faire tourner le moteur en échappement libre et s’assurer que les problèmes disparaissent. Si c’est le cas, il faut démonter la vanne EGR pour la nettoyer et remonter tout cela ( plus facile à dire qu’à faire car en sortie d’échappement, tout est rouillé, mais çà se fait). Chez nous, ce pb est classique pour les diesels et il est possible de traiter tout cela sans démontage grâce à un nettoyage à l’hydrogène, mais aux US, je ne sais pas s’ils utilisent cette méthode.
    Quant au niveau d’huile trop important, il est vrai que cela n’est pas conseillé du tout. De là à permettre une remontée d’huile et faire caler le moteur, je ne sais pas. En dehors de cela, il peut y avoir un problème avec les injecteurs, mais seul un vrai mécano peut se pencher là dessus car cela dépasse mes maigres compétences.
    Bon, je ne sais si tout cela vous sera d’une quelconque utilité mais je tenais à vous en faire part afin de soutenir votre moral.
    Ne baissez pas les bras, votre aventure est trop précieuse pour s’arrêter là. Gardez le moral, on pense bien à vous.
    Annie et Michel

    J’aime

    1. Bonjour Annie et Michel, merci pour ces précieux conseils de camping-cariste. J’avais effectivement pensé à un décalaminage par hydrogène en faisant des recherches hier, mais de toute façon à notre stade c’est trop tard et je ne suis pas sûre qu’ils aient cette pratique en Amérique, trop peu de moteurs diesel … Éric va se pencher sur cette vanne EGR, pour le moment il ne sait pas où elle se situe. Nous allons traduire votre message pour le donner à Tim, si celà peut le faire avancer dans ses recherches. On espère que ce ne soit pas plus grave et surtout pas les injecteurs.
      Un grand merci pour votre soutien, c’est très réconfortant.
      Gros bisous à tous les deux.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s