Dimanche 8 Mars

Pas beaucoup d’évolution ce matin …

Nous avons attendu des nouvelles de Tim. Il nous a envoyé un message pour nous dire qu’il continue à chercher.

Il a fini par venir dans l’après midi, il suspecte un capteur de régulation de pression, mais sans certitude.

Il a démonté la pièce et essaie de la trouver par ici. Mais ce n’est pas évident.

Tout celà va prendre beaucoup de temps évidemment. Après celà peut ne pas être la cause de notre panne …

Notre moral n’est pas au beau fixe, mais nous essayons de relativiser, nous allons bien !

Notre principal souci est de devoir quitter demain le parking où nous sommes et de savoir où faire remorquer le fourgon.

Pour le moment nous pensons avoir 2 options, soit au travail de Tim qui se trouve à 45 km d’ici, soit demander à Alain (notre interprète) s’il veut bien que nous squattions son jardin …

Si nous partons au travail de Tim, nous ne pourrons pas nous raccorder électriquement et il est possible que nous n’ayons plus de connexion, car celà nous fait revenir sur le territoire Navajo.

De plus, nous ne pourrons pas rester très longtemps dans le fourgon, notre batterie auxiliaire se décharge (nous n’avons pas de panneau solaire) et comme nous sommes en altitude (2000 m) nous avons l’impression qu’une légère baisse de la pression atmosphérique durant la journée engendre un dysfonctionnement du brûleur de l’eau chaude. Donc en général on arrive à avoir de l’eau chaude le matin et le soir, mais pendant assez peu de temps …

Pour finir la météo va se dégrader, neige et pluie en prévision, il va sûrement nous falloir trouver un hébergement autre que notre fourgon.

Ça ne doit pas plaisanter ici quand il pleut … À priori une tempête est annoncée …

Et finalement ce soir, Éric a décidé de demander de l’aide à Alain pour nous héberger nous et Jolly Jumper sur son terrain.

Du coup, le beau-fils d’Alain, Michael, a demandé à son voisin qui a un camion de nous remorquer.

Dans la foulée, Michael nous a proposé une chambre chez lui, il fait Airbnb ! Et en plus il a fait garer le fourgon devant sa maison ! Comme ça on a tout sous la main, même une prise de courant pour recharger la batterie auxiliaire de Jolly Jumper ! Tim pourra venir le réparer dans la rue.

Voilà de quoi nous faire reprendre espoir ! Et une solution d’attente plutôt confortable.

4 réflexions sur “Dimanche 8 Mars

  1. Anne-Béatrice

    Bonjour les amis.
    Bon ! Bonne nouvelle = votre précarité s’estompe. Merci à Alain, Michel et leurs proches.

    Donc il y a un tél fixe pour votre assurance dans ce logement ?

    Citroën a un relai aux USA à défaut d’y avoir des représentants commerciaux.
    Mail = accueiltelephonique@mpsa.com
    Ils reroutent après.

    Votre besoin est que Tim soit en relation avec les bons spécialistes de l’intégration puisque c’est un moteur Iveco…
    Et
    Que ceux-ci soient americanophones !

    Ensuite qu’ils aient tous les descriptions des conditions d’usage :
    -> les dates-clés de votre blog sont les CR les plus accessibles :
    – jours de gel,
    – jours de neige,
    – jours d’embruns salés,
    – jours de sables,
    – jours de fourmis,
    – jour de l’embourbement…

    Et décrire les interventions pratiquées :
    Le remplacement de l’embrayage ici, la charge en huile là etc.

    Ensuite, attendez-vous à continuer à paraître étranges d’avoir pris le risque de partir avec un véhicule de 2006… Mais on va dire que l’obsolescence programmée n’était pas encore si générale et donc… que vous aviez confiance et l’avez toujours. Avec le film on opère en aidant à distance aujourd’hui. Il vous faut quelqu’un de l’assistance technique d’abord.

    Et bienvenue dans le Carême de Paris-Dakar et des courses maritimes réunies : chaque jour est nouveau et unique et après la pluie le beau temps. Monter en compétence linguistique une possible ces temps-ci ! Tout sert.

    Vous avez du temps et de l’argent pour jusqu’à quand ?

    Bises. Anne-Béatrice

    J’aime

  2. Bonjour Anne-Béatrice et merci pour tes précieuses recherches !
    Quant aux dates clefs de nos soucis c’est vrai que le jour des fourmis est crucial 😁, qui sait ce qu’elles ont bien pu trafiquer dans le moteur ! J’ai bien ri ça fait du bien !
    Nous allons tenter ce relais Citroën, on verra sur quoi ça peut déboucher.
    Quant à partir avec un véhicule de 2006, honnêtement le garage où il est suivi en France nous a dit qu’il n’y avait pas de problème. Le fourgon est en bon état, bien révisé, peu de kilomètres avant notre départ (dans les 100 000) et c’est un moteur Iveco, donc pas de souci en ce grand pays qu’est l’Amérique pour y trouver des pièces … Bon là on ne doit pas être tombés en panne au bon endroit …
    Tim nous a raconté que des Australiens étaient venus en Amérique avec leur fourgon Mercedes, ils sont repartis sans … Pourtant des vehicules Mercedes ici il y en a !
    Et nous avons rencontré des français partis avec un fourgon neuf, qui ont eu des problèmes moteur …
    Comme quoi on n’est jamais à l’abri de rien !
    Pour ce qui est de nos réserves de temps et d’argent, nous ne savons pas trop, celà dépendra de l’évolution de la situation …
    Bonne fin de journée, bises.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s