Vendredi 6 Mars

Nous avons pu passer la nuit sans problème sur le parking du Walmart. D’ailleurs plusieurs autres camping-cars sont arrivés et se sont stationnés pour la nuit !

Nous commençons la journée par une série d’appels téléphoniques, mais ce coup-ci en France, c’est quand même plus facile de s’expliquer dans notre langue !

Le garage Citroën, et bien eux aussi, ils leur faut une lecture avec cette fameuse « valise diagnostic » que l’on n’a pas et qu’aucun garagiste dans le coin ne possède en version européenne … Bon ils nous ont tout de même écoutés, mais ils ne peuvent pas grand chose pour nous à distance.

En tout cas, merci à vous tous pour votre mobilisation à essayer de trouver une solution à notre problème ! C’est vraiment réconfortant de se sentir autant entourés !

De nos différentes conversations, il ressort surtout que la première chose à voir c’est le filtre à gas-oil. Nous l’avions changé avant de partir aux USA, mais nous n’avons pas pensé à en emmener dans nos bagages … On pense pas à tout, petites têtes que nous sommes !

Bref Éric a fait une petite « purge » dessus, on verra si déjà ça peut nous aider.

Et nous avons aussi dévissé le bouchon du réservoir de carburant, idée prise sur le forum Citroën.

Nous avons même rencontré un pasteur qui a fait une prière sous notre capot, au dessus du moteur ! Au stade où nous en sommes, nous prenons tout ce qui se présente !

Une petite pensée pour ce camping-cariste arrivé sur le parking en dépanneuse …

Après il nous a bien fallu repartir dans l’espoir de trouver un garage.

Nous avons réussi à parcourir une dizaine de kilomètres, sans dépasser la troisième et nous sommes arrêtés dans un garage. Chance pour nous ils avaient une valise diagnostic compatible avec notre véhicule !

Résultat, 3 problèmes détectés ;

– knock sensor (détecteur de cliquetis ?)

– fuel pressure (pression de carburant)

– Glow plug Heater (chauffe bougie ?)

De plus il nous a fait remarquer que le niveau d’huile du moteur est « High » ce qui n’est pas bon. Il est vrai que lors du changement de l’embrayage, le mécanicien en Louisiane qui a aussi fait la vidange a rempli en huile au maximum.

En résumé, le garagiste pense que c’est la combinaison de fuel pressure et High oil level qui seraient la cause de nos tourments.

Seulement lui il ne répare pas les véhicules diesel …

Il nous a donné l’adresse d’un autre garage à 4 kilomètres susceptible de nous aider, seulement là nous n’avons jamais réussi à y aller … De toute façon je les ai appelés, ils ne peuvent rien pour nous.

Le moteur n’a fait que s’arrêter, des difficultés pour redémarrer … On a dû abandonner l’idée de retourner sur le parking du Walmart, trop loin à 10 kilomètres. Il a fallu pousser le fourgon à plusieurs reprises (il est lourd) et à un moment, nous étions tellement immobilisés en travers de la route, une voiture de police a fini par nous suivre jusqu’à un parking de supermarché …

Le policier nous a donné un numéro à appeler, j’ai appelé à 3 reprises, ils m’ont dit de les rappeler demain matin pour nous aider.

On suppose que c’est pour un remorquage …

Et après pour aller où ?

Aucun garage ne peut nous aider, on en a contacté des dizaines !

J’ai même téléphoné jusqu’à San Diego … On m’a donné un autre numéro que je tente d’appeler, mais je tombe sur un répondeur.

Nous ne savons plus quoi faire. Même si nous avions les pièces pour réparer, aucun garage ne veut s’en charger …

Nous craignons de devoir nous résoudre à la proposition du garagiste d’hier qui nous a dit de le mettre à la casse et rentrer en avion …

En gros nous avons le moral au plus bas, nous sommes désolés que le blog prenne cette tournure, mais malheureusement nous ne voyons pas d’autre alternative.

Sans doute notre dernier spot …

Conclusion : si nous devons en arriver à cette extrémité d’abandonner Jolly Jumper, celà nous en met en gros coup au moral, car nous y sommes très attachés pour différentes raisons.

Néanmoins nous nous disons que nous n’avons pas eu d’accident, qu’aucun de nous deux n’est blessé. Nous essayons de relativiser au mieux, celà n’est pas évident.

2 réflexions sur “Vendredi 6 Mars

  1. BEATRICE DE SOUSA

    Zut ce gros problème technique !!
    Comment vous aidez?
    Peut on à distance faire quelque chose pour vous ?
    Il faut pas hésiter à nous solliciter
    Bises

    J’aime

    1. Bonjour Béatrice,
      Comme tu dis Zut ! Pour ne pas dire plus …
      Merci pour votre aide, nous avons déjà pas mal de monde sur le coup et à distance ce n’est pas évident.
      En tout cas c’est super de se sentir autant soutenus.
      Gros bisous à tous les quatre.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s