Jeudi 20 février

Avant de partir, nous allons faire une promenade dans le parc pour voir un ancien village Anasazi (Prehistoric Pueblo).

Le village fut construit au milieu du 13ème siècle, mais ne fut occupé que pendant cinquante ans, jusqu’en 1300.

Le village « Betatakin Dwelling » sur le versant Sud du canyon Betatakin.

Ce village est niché au fond d’une immense alcôve de grès (110 m de large, 136 m de haut et 46 m de profondeur).

Il y avait entre 100 et 125 personnes réparties en clans ou groupes de familles dans 135 pièces.

Vue sur le canyon Betatakin.

Art & Essai.

Une reconstruction d’une hutte « hogan » qui est la maison traditionnelle des indiens Navajos.

Elle est impérativement ronde et mesure généralement 8 m de diamètre. Elle est construite en rondins de bois assemblés en forme de dôme et scellés avec des écorces de genièvre, le tout recouvert avec au moins 30 cm de terre.

La hutte « hogan » sert de maison, mais pas seulement. C’est aussi un endroit sacré. La forme de la hutte reflète la mentalité traditionnelle des indiens Navajos.

Elle est circulaire comme les mouvements des saisons et les formes du soleil et de la lune. La porte doit être à l’Est.

Nous partons pour la ville de « Page ».

Durant ces derniers jours, nous avons vu des paysages grandioses et extraordinaires. C’était gigantesque et magnifique, nous avons adoré les randonnées que nous y avons faites !

Notre spot de ce soir est le parking du Walmart de la ville de Page, histoire d’avoir un peu de connexion !

Dans les prochains jours, nous serons à nouveau sans réseau … Donc sûrement pas de blog, ni de réponse aux éventuels commentaires, si toutefois ceux-ci sont activés …. Ce qui n’est pas sûr et nous n’avons pas suffisamment de connexion pour pouvoir les mettre ! Un peu compliqué tout ça !

2 réflexions sur “Jeudi 20 février

  1. Didier

    Bonjour à vous deux.
    Je vous conseille de lire les romans de Tony Hillerman. Ce sont des romans policiers qui se déroulent dans la région que vous venez de traverser. Le héros est un policier de la police tribale navajo Joe Leaphorn. Les enquêtes ont lieu dans la réserve et décrivent les relations des habitants avec leur territoire et les montagnes sacrées.
    Il y a une vingtaine de romans, bien écrits et bien traduits. Après avoir vu ces paysages magnifiques vous serez complètement dedans, encore plus que les lecteurs qui n’ont que des photos ou des films pour imaginer l’ambiance.
    Merci pour vos superbes photos qui nous transportent un peu dans cette région.
    Bises

    J’aime

    1. Bonjour Didier et merci pour cette suggestion, c’est bien tentant ! Après celà risque d’attendre notre retour en France pour dénicher ces livres … Ici, peu de commerces (à part un Walmart) et notre niveau d’anglais ne nous permettra pas de suivre une histoire … Mais nous en prenons bonne note !
      Bonne soirée en France.
      Bises.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s