Dimanche 2 février

Aujourd’hui, c’est le jour de la marmotte (Groundhog Day). C’est un événement célébré en Amérique du Nord qui est aussi le jour de la Chandeleur.

Selon la tradition, ce jour-là, on doit observer l’entrée du terrier d’une marmotte :

– Si elle émerge et ne voit pas son ombre parce que le temps est nuageux, l’hiver finira bientôt.


– Par contre, si elle voit son ombre parce que le temps est lumineux et clair, elle sera effrayée et se réfugiera de nouveau dans son trou, et l’hiver continuera pendant encore six semaines !


En Europe, la journée de la marmotte n’est pas très célébrée. Normal, il y en a peu. Sauf celles qui emballent les tablettes de chocolat, hein Sophie !!

Ici (dans le parc de Big Bend), je ne pense pas qu’il y ait des marmottes !

Mais il y a de la farine, du lait et des oeufs, alors Sophie fait une pâte à crêpes !

Farine de petit Épeautre ramenée de France !

Bon, nous on n’a pas de marmotte, mais on a des ours !

Dans le campground, des informations partout sur la façon de réagir face à un ours, ne pas laisser d’aliment dehors …

Sur chaque emplacement, il y a des coffres métalliques pour le stockage des produits alimentaires (surtout pour ceux qui sont en toile de tente).

Même les poubelles ont un dispositif pour l’ouverture, difficiles pour une patte d’ours ! Sauf peut-être avec un ours très opiniâtre !

Dans le campground, il y a des blocs sanitaires, mais sans douche et sans eau chaude. Et bien sûr sans électricité. L’eau est rationnée (5 gallons par jour et par personne) et interdiction de s’en servir pour autre chose que pour boire !

Je pense que ces impératifs sont surtout vrais en été.

En tout cas, pour l’ours, on en a vu un. Il nous reste à voir le lion des montagnes et un serpent !

Le lion de montagne est également appelé puma ou cougar au Québec.

Nous allons faire la randonnée de « Lost Mine Trail » de 14 km au riche parcours de faune et de flore de Chisos Mountains.

Passage par le visitor center pour se connecter au Wifi avant le trail.

Il y a une pente raide au travers des genévriers, des chênes et des pins. 450 mètres de dénivelé sur 7 km de randonnée. Nous sommes surpris depuis notre arrivée dans ce parc, au cours de nos différentes balades, nous avons remarqué qu’il n’y avait pas d’odeurs (pins, herbes aromatiques …)

Vue sur Pine Cayon

Arrivée au sommet ! 2080 mètres, pause déjeuner avant le retour par le même chemin.

Vue sur Sierra d’El Cayon au Mexique
De belles couleurs sur la montagne, on ne les voit pas bien, mais il y a du rouge, du vert et du jaune !
Photo « Art & Essai »

Au retour, passage par le visitor center pour se connecter au Wifi afin de rédiger le blog …

Au final, pas vu de puma ni de serpent. Alors voici des photos de représentation dans le visitor center.

Il y a environ 25 pumas dans le parc.
Pour les serpents, ils ne sont pas en danger d’extinction, c’est nous qui sommes en danger !

Pour les ours noirs, il doit y en avoir entre 20 et 30 dans le parc Big Bend.

À titre de comparaisons, les ours bruns des Pyrénées orientales vivants sur les versants français et espagnol étaient environ une cinquantaine en 2019.

Alors là, pour la journée de la marmotte, le film de ce jour est évidemment « Le jour de la marmotte » réalisé par Harold Ramis de 1993, avec Bill Murray et Andie MacDowell, que Marc Duriez m’a fait découvrir.

Allez maintenant on va faire sauter les crêpes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s