Mercredi 15 janvier

Petit déjeuner. Je pouvais faire autant de gaufres que je voulais. Et je ne m’en suis pas privé !

En tout cas, je n’ai plus faim ! Mais je n’avouerai jamais que j’ai trop mangé ! Vous connaissez la chanson « n’avoue jamais, jamais, jamais, jamais, n’avoue jamais….. »

Tous les verres, bols et assiettes sont en polystyrène jetable avec des couverts en plastique ! Il y a du progrès à faire en Amérique en matière d’écologie … Bon au final on en a nous-mêmes utilisé un peu trop …

Dans la cour intérieure de l’hôtel, il y a une piscine avec des palmiers autour.

Joli cadre.

Notre chambre donnait sur le parking extérieur.

Moins joli.

Sophie s’est fait une frayeur en voulant fermer les robinets de la douche.

Effectivement, le robinet d’eau froide se ferme comme chez nous dans le sens des aiguilles d’une montre, mais celui de l’eau chaude, c’est l’inverse !

On n’avait jamais remarqué, car pratiquement tous les robinets que l’on a trouvé sont électroniques avec des capteurs de présence des mains.

Attente de nouvelles du garage dans le hall de l’hôtel …

Ils sont venus nous chercher à midi.

Toujours une petite angoisse pour Sophie, qui échafaude des scénarios catastrophe pour le fourgon !

Bon, il semble que ce soit plus long que prévu, mais tout va bien. Malgré tout ils nous ont dit qu’ils avaient un problème avec la transmission …

Jolly Jumper est toujours sur la table d’opération, mais pas de mécano en dessous !

Il est 13 h, ils ont le droit de faire une pause. Le mécano me dit que tout va bien. Enfin, c’est ce que j’ai compris avec mon super anglais.

La salle d’attente du garage.

Pour passer le temps, petit tour des véhicules à vendre.

Non, elle n’est pas à vendre.
Ils vendent la voiture de Starsky & Hutch ?
Un RAM 1500

La consommation donnée (en conditions idéales) pour ce type de pick-up est de 5,9 gallons pour 100 miles. Ce qui représente une valeur de 13,8 litres au 100 km. Et ce n’est pas le plus gros modèle !

Donc par comparaison, notre fourgon qui fait au minimum (sur route plate à 100 km/h) moins de 10 litres au 100 km, fait donc 4,3 gallons pour 100 miles.

Mais notre conso est plutôt passée à 12 l/100 depuis notre voyage (ville, montagne, autoroute, …) soit 5,1 gallons/100 miles.

Pour les $99 WK, placardés sur les voitures, je suppose que c’est une forme de crédit ou de leasing !

Je n’ai pas posé la question aux vendeurs, premièrement je ne sais pas comment poser la question avec mon niveau d’anglais, deuxièmement je n’aurais pas compris la réponse, troisièmement le vendeur aurait pensé que je suis intéressé par la voiture, donc déception pour lui !

Pour passer le temps, voici ce que j’ai trouvé (sur internet) concernant le Mardi Gras, que l’on retrouve partout :

Le nom de Mardi-Gras est à la Louisiane, ce que le Carnaval est à la Nouvelle Orléans : les deux appellations désignent en fait le même événement.

Tous les ans, se déroule l’un des plus important événement de Louisiane : le Carnaval de la Nouvelle-Orléans, qui se tient du 6 janvier au 25 février 2020.

Pendant un peu plus de cinq semaines, la ville de près de 340 mille habitants, triple de volume, et va jusqu’à dépasser quotidiennement un million de personnes dans les rues, une foule de festivaliers qui déambule et danse jour et nuit devant des maisons parées aux couleurs officielles de l’évènement :

– vert – représentant la foi,

– violet – symbolisant la justice,

– et l’or, évoquant le pouvoir.

Des costumes pour Mardi-Gras

Il s’agit d’une fête religieuse introduite en Louisiane par les premiers colons Français, à la fin du 17ème siècle. En raison de la colonisation française, qui dura jusqu’en 1803, la Louisiane a conservé une grande proximité avec la culture française.

Le premier Mardi-Gras en Louisiane fut organisé en 1699 en l’honneur de R. Cavelier de la Salle (1643-1687), explorateur Français qui baptisa la Louisiane.

Le jour de Mardi-Gras – le 25 février 2020, tout est permis : défilés, bals et galettes des rois marquent la vie quotidienne de la ville, on se bâfre de gourmandises et de gastronomie. (Miam miam !)

Mais toute cette orgie culinaire gargantuesque doit brusquement s’interrompre dès le Mercredi des Cendres à minuit, avec les quarante jours de jeûne du Carême qui suivent.

À partir du 6 janvier, il y a bien des défilés, mais uniquement certains jours. C’est en fait à partir de février, qu’il y a des défilés presque tous les jours dans les rues de la Nouvelle Orléans.

Nous espérons donc ne pas avoir à patienter au garage jusqu’au 20 janvier (date du prochain défilé) …

Il est 17h30, le mécano remonte les roues, c’est bon signe.

On nous dit qu’il avait eu un problème avec la « transmission » qui est spécifique, malgré ses années d’expérience.

Je pense que « transmission » doit être la boîte de vitesse.

À 18h30 et délestés de 1170 $ (sachant que l’on avait fourni les pièces, hormis les huiles) plus les différents pourboires donnés à notre chauffeur et au mécano et une boîte de chocolats pour Miss Cha Cha, nous récupérons Jolly Jumper tout fringant avec son nouveau « Clutch ».

L’inconvénient d’être passés par un concessionnaire DODGE fait que celà nous a coûté plus cher, mais nous avons une garantie valable dans tous les garages DODGE aux USA.

Sophie a le sourire !

Pour tester un peu le véhicule, nous allons sur un spot situé à 40 km près d’un stade de basket.

Sur la route, au début Sophie trouvé la pédale d’embrayage très molle … Puis au fil des kilomètres, elle est toute contente de voir qu’elle peut rétrograder sans les anciens à-coups !

Essai concluant, à voir dans le temps !

4 réflexions sur “Mercredi 15 janvier

  1. Le Glouanec

    Coucou
    On est tout contents pour vous d’avoir récupéré votre bel étalon. On espère qu’il va vous rester fidèle afin de vous permettre de mener à bien votre chouette périple. Merci de continuer à nous faire partager votre quotidien. Bon courage à vous deux.
    Annie et Michel

    J’aime

  2. Didier

    Bonjour à vous deux
    Vous avez su faire durer le suspens jusqu’au bout avec plusieurs rebondissements dont vous vous serez bien passés j’imagine.
    Enfin voilà Jolly Jumper prêt à vous emmener pour vos nouvelles aventures ! La prochaine fois changement du filtre à huile ?
    Bonne route et au plaisir de vous lire.

    J’aime

  3. Bonjour Didier et oui ça y est, notre Jolly Jumper a un embrayage tout neuf, nous n’avons plus qu’à bien le tester !
    En ce qui concerne le filtre à huile, sur les 5 que nous avions, 2 sont toujours inutiles (pas le bon modèle, on essaiera de les donner …) ensuite sur les 3 bons, nous en avons donné 1 à nos voisins Suisses qui étaient en recherche du même modèle et le 2eme a servi au mécano qui nous a fait la vidange et nous l’a changé en même temps ! Nous repartons donc avec notre vidange faite et un dernier filtre à huile utilisable pour la prochaine vidange du côté de Vancouver !
    Bises d’Amérique !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s