Jeudi 2 janvier

Nuit très chaude et moite, au réveil toujours quelques fourmis …

En regardant bien la végétation, il y a bien eu une sorte d’incendie (fait exprès ou pas, on ne sais pas !)


Sur les conseils de Jean-Louis (Dives sur Mer), nous sommes allés visiter la maison d’Ernest Hemingway nichée au cœur de la vieille ville de Key West.

Il a vécu et écrit ici pendant plus de dix ans a partir de 1931.

Ernest Hemingway est né le 21 juillet 1899 dans l’Illinois.

Journaliste, romancier et écrivain de nouvelles, il a reçu le prix Nobel de littérature en 1954.

Il commenca sa carrière d’écrivain dans un journal à Kansas City à l’âge de dix-sept ans. Après l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, il a rejoint une unité d’ambulance volontaire dans l’armée italienne. Servant au front, il a été blessé, décoré par le gouvernement italien et a passé beaucoup de temps dans les hôpitaux. Après son retour aux États-Unis, il est devenu journaliste pour des journaux canadiens et américains et a été rapidement renvoyé en Europe pour couvrir des événements tels que la révolution grecque.
Au cours des années vingt, Hemingway est devenu membre du groupe d’Américains expatriés à Paris, qu’il a décrit dans son premier ouvrage important, The Sun Also Rises (1926). Un adieu aux armes a également été couronné de succès (1929), l’étude de la désillusion d’un officier ambulancier américain pendant la guerre et de son rôle de déserteur. Hemingway a utilisé ses expériences de journaliste pendant la guerre civile en Espagne comme toile de fond de son roman le plus ambitieux, For Whom the Bell Tolls (1940). Parmi ses œuvres ultérieures, la plus remarquable est le court roman, Le vieil homme et la mer.

Son atelier d’écriture

Sa maison est aujourd’hui « habitée » par des chats qui sont les descendants de Blanche-Neige, le premier chat polydactyle d’Hemingway.

Petite recherche complémentaire pour ceux (comme moi) qui se disent « mais c’est quoi un chat Poly-truc … ! » :

Un chat polydactyle ou hyperdactyle est un chat qui a une anomalie physique congénitale qui consiste en une présence de doigts supérieure à la normale, sur une ou sur toutes les pattes causée par une mutation génétique.

C’est complet comme celà !

Un chat sur la chaise.

La piscine a été la première à être créée sur l’île en 1938. Il a fallu laborieusement creuser dans le substrat rocheux de corail et de calcaire de l’île.

Les jardins entourant la maison.

Des bananiers

Hemingway a fait face aux mêmes difficultés que son père et autres membres de sa famille en matière de santé mentale. Il a lutté contre la dépression et a souffert de douleurs chroniques liées aux différents accidents qu’il a eu au cours de sa vie.

Il s’est donné la mort par balle le 2 juillet 1961 à Ketchum, dans l’Idaho, à l’âge de 62 ans.

Balade dans la ville de Key West :

Célèbre pour ses demeures aux couleurs pastel de style « conch ».

La maison de conques (conch), est un type d’architecture de Floride, construite en bois et posée sur des poteaux ou des piliers, ce qui permet à l’air de circuler sous le sol. Les maisons de conques sont rectangulaires, d’un ou deux étages, et ont généralement un porche sur toute la largeur de la façade de la maison (les deux étages si la maison a deux étages)

Il a fait particulièrement chaud aujourd’hui avec des températures de plus de 30°C.

Vraiment pas des conditions idéales pour ma Sophie qui s’est traînée en longeant l’ombre.

Un peu d’air dans cette église avec toutes ses fenêtres ouvertes !

Comme souvent en Amérique, les villas de luxe peuvent côtoyer des maisons nettement moins chic.

Juste à côté de la maison d’Hemingway !

Sur un des ports, des maisons sur la mer (comme à Copenhague) :

Et toujours une végétation abondante :

La ville est plus connue pour ses récifs de corail (destination prisée pour la plongée sous-marine ou avec masque et tuba) que pour ses plages.

Nous avons essayé de voir Cuba, mais en vain !

Retour vert le nord en empruntant l’unique route de l’Overseas Highway. Toujours entourée de la mangrove.

Nous nous arrêtons dans les Keys à « Plantation Key », sur le parking d’une église. Demain, ce n’est pas dimanche, alors nous aurons notre temps !

On se bat toujours avec les fourmis. Il va falloir acheter des produits plus performants. Il est 20h30 et il fait encore chaud (28°C) ! On va crever !

2 réflexions sur “Jeudi 2 janvier

  1. Anonyme

    Avez-vous l’opportunité de connaître les valeurs de ventes des propriétés de Keys West, les prix sont astronomiques pour des cabanes.
    $4 millions, $5 millions pour des terrains qui seront sous l’eau dans les 35 années à venir.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s