Dimanche 15 décembre

Grand Soleil et grand ciel bleu au réveil, il fait 8 degrés dehors et 13 à l’intérieur, ça fait longtemps que l’on n’a pas eu des températures aussi chaudes !


On est là ! À 800 km de Miami

Notre spot :

Nous sommes du côté nord de Savannah à Hutchinson Island. Nous prenons un ferry (gratuit) qui traverse la rivière Savannah afin de rejoindre le centre ville et le quartier historique :

Bateau d’époque …

Nous découvrons la statue de Florence Martus (1868–1943), également connue sous le nom de «la fille ondulante» , qui se chargeait d’être l’accueil officieux de tous les navires entrant et quittant le port de Savannah, entre 1887 et 1931. De sa petite maison blanche elle agitait un mouchoir le jour et une lanterne la nuit. Selon la légende, aucun navire n’a été manqué au cours de ses quarante-quatre années de service. 

Florence Martus

Avec ses anciens entrepôts de coton, ses jolies places et ses bâtiments publics de style colonial, la ville reflète un fier passé. Néanmoins Savannah n’est pas célèbre pour son allure soignée, ce qui lui a valu le surnom de « belle femme au visage sale » !

Un Cargo à côté d’un bateau à aube
Mémorial de la 2eme guerre mondiale

L’hôtel de ville de Savannah :

Le plan de la ville a été conçu par James Oglethorpe. Il intègre une série de 21 places reliées par de larges avenues et bordées de constructions du 19eme de styles néogrec, fédéral, Régence et géorgien ! L’ensemble forme un patchwork de belles demeures à colonnades et balcons en fer forgé, de petits édifices de briques rouges et de places verdoyantes.

Surprenant : des chênes verts recouverts de mousse espagnole !

Ce manoir de style italien est devenu célèbre comme scène de crime. C’est ici que Jim Williams, antiquaire et maître des lieux, a été accusé d’avoir tué Danny Hansford. Le procès a bouleversé Savannah et a été immortalisé dans le best-seller : « Minuit dans le jardin du bien et du mal » …

Mercer William House

À l’extrémité sud de Bull Street se dresse le Forsyth Park, joli parc de style anglais agrémenté d’une fontaine :

Sûrement un ancien anneau pour attacher les chevaux :

Pause déjeuner dans un restaurant Mexicain :

Le manoir Owens-Thomas de style Régence achevé en 1819,  avec ses jardins, sa maison de transport et ses quartiers d’esclaves.

Maison Owens-Thomas

Quand ce ne sont pas les ponts couverts, Éric est toujours intrigué par les compteurs gaz. Il dit le proverbe de Gaz de France « Gazier un jour, gazier toujours ».

Le quartier de Factors Row constitué d’anciens bâtiments en briques rouges, était un centre de commerce du coton de Savannah, où les courtiers fixaient le prix du coton pour le monde entier.  Il est aujourd’hui reconverti en restaurants et boutiques :

Factory Row

Une boutique de confection de douceurs !

Rien qu’à traverser le magasin, on a l’impression d’avoir mangé du chocolat !

Eric se sent quelque peu solidaire de ce pauvre homme, du coup il préfère m’accompagner dans les magasins …

Retour de l’autre côté de la rivière.

On s’amuse à chercher des alligators.

Nous reprenons la route et arrivons en Floride !

Ce soir nous sommes à Sainte-Augustine à 500 km de Miami.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s