Vendredi 15 Novembre

Un peu de circulation automobile durant la nuit, surtout des véhicules avec des gros moteurs bruyants, mais globalement ça a été ! La température a remonté, 4 dehors au réveil pour 7 à l’intérieur, ça va !

Nous partons pour Wall Street par le ferry (moins de 3 $ le billet).

En passant dans les rues de Brooklyn, des oies sauvages, avec au loin Manhattan !

Évidemment nous nous sommes trompés de ferry et sommes partis dans la direction opposée à Wall Street … On a bien profité de la vue, on a demandé à rester dans le ferry et on a refait le même trajet dans l’autre sens et ensuite jusqu’à Wall Street !

Le haut de Manhattan, vu du ferry.
Vue sur Brooklyn
Le pont de Manhattan
Le pont de Brooklyn
Le quartier de Wall Street

Arrivés sur Wall Street, nous prenons le ferry de Staten Island (gratuit) partant de la pointe sud de Manhattan et allant jusqu’à Staten Island. Celà nous a permis de faire un petit coucou à Lady Liberty à l’aller et au retour ! Nous n’avons pas prévu de visiter la Statue de la Liberté (25 $ par personne), nous privilégions les sorties moins onéreuses (notre budget quotidien est de 40 $ … Enfin c’était notre objectif pour rattraper des dépenses imprévues … On est très très loin de tenir nos prévisions …)

Une fois que nous avons fait l’aller/retour, balade dans Wall Street :

La Bourse de New York

La photo « Art et Essai » d’Éric …
Un centre commercial proche de Ground 0
Ground 0 à la place d’une des tours du World Trade Center
La nouvelle tour qui remplace une des tours abattues

Un show de hip hop dans la rue (voir la vidéo mise en ligne par Marine – merci pour sa participation …)

Le quartier de Chinatown :

Des canards laqués !

Retour à Brooklyn :

Le pont de Brooklyn, avec vue sur le quartier de Wall Street

Nous sommes sur l’allée piétonne du pont de Brooklyn qui est au-dessus des voitures. De part et d’autre de ce passage piéton, il y a la route en contrebas avec un sens de circulation de chaque côté.

Nous rentrons retrouver Jolly Jumper en traversant une partie de Brooklyn. Nous sommes passés par le quartier des Juifs Orthodoxes, comme on est vendredi, ils étaient tous en costumes traditionnels de cérémonie (nous n’avons pas pris de photos, par discrétion). On se serait crus dans Rabbi Jacob !

La voiture de Huggy les Bons Tuyaux !

Petite information : il semble qu’il soit possible de mettre à nouveau des commentaires … Si l’on arrive à faire certaines manips …. À suivre !

3 réflexions sur “Vendredi 15 Novembre

  1. Anne-Béatrice

    Trop bien votre blog et votre reportage chère Sophie, cher Eric.
    Magnifiques photos des ferries…
    J’espère vraiment que toutes vos photos sont sauvegardées en parallèle.
    Tentative de commentaire parce que la page de votre récit d’hier s’appelait « blabla » et pointait vers un : »oups url inexistante »…
    J’ai eu peur un moment…
    Merci à Marine.
    Bises. Anne-Béatrice

    J’aime

  2. Anne-Béatrice

    Ah oui et je ne l’ai pas dit jusqu’à présent mais Bravo pour les photos Art et essais d’Éric. Les lignes les couleurs… et l’humour associé parfois : très bien aussi.

    Vous parlez avec des locaux ?
    En quel idiôme ?
    Et les canards laqués de China Town, ils se vendaient en dollars ? (ou en quoi sinon ?)

    Est-ce qu’il y a du monde à part les camions bruyants ?

    J’aime

  3. Merci Anne-Béatrice pour tous ces compliments !
    Effectivement la page « bla bla » était un test concernant la réinsertion des commentaires… Comme tu dis merci Marine !
    Éric est très flatté que ses photos Art et Essai soient appréciées ! Bon il ne faudrait pas trop l’inciter de crainte que celà ne le booste pour en inonder le blog …
    Pour ce qui est des canards laquée nous n’avons pas vu les prix … Il faut dire qu’en Amérique tous les prix ne sont pas affichés. Chacun fait comme il veut. Et pour un prix au poids, c’est un peu compliqué pour nous sachant qu’ils n’ont pas les mêmes unités de poids.
    Nous arrivons à communiquer, brièvement, avec les « autochtones », mais ils parlent souvent très vite, on ne saisit que quelques bribes. Et notre anglais est très limité… C’est là qu’on s’aperçoit que d’apprendre à l’école que « Brian is in the kitchen » ne nous sert pas beaucoup au quotidien !
    Les New Yorkais sont très sympas, une dame nous a même fait tout un planning pour visiter au mieux Wall Street !
    Bises à toi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s