Lundi 9 Septembre

Après une nuit à l’hôtel, toujours un peu aléatoire à cause du décalage horaire, nous sommes partis très impatients pour effectuer toutes les démarches administratives afin de récupérer Jolly Jumper.

La plaque de notre voiture de location

Tout s’est bien passé concernant les formalités, celà prend pas mal de temps car il faut se déplacer entre le convoyeur, la douane et le port chacun à plus de 10 km l’un de l’autre.

On accède enfin au parking où sont entreposés les véhicules

Seulement voilà, pas de Jolly Jumper …

Le stress monte …

Évidemment, le personnel parle en anglais et très vite … Je comprends qu’ils ont d’autres préoccupations que notre fourgon, notamment à cause du week-end qu’ils viennent de passer avec l’ouragan et les dégâts qu’il y a eu chez eux …

De notre côté nous envisageons tous les scénarios, le fourgon n’a pas été déchargé à Halifax, il est à Baltimore, ou alors suite à la tempête, il a été écrasé par quelque chose, ou bien encore il a été volé, ou il est tombé dans l’eau …

Bref, une employée finit par se pencher un peu plus sur notre cas et m’emmène en pick-up à un autre endroit sur le port et là, oh soulagement intense, Jolly Jumper est là !!! Tout seul dans son coin, mais bien là, ouf !

Il semblerait que le parking étant plein, ils l’aient garé à l’écart … Bon notre fourgon était tout de même le plus petit des camping-cars …

L’important étant pour nous de le retrouver, nous faisons un rapide tour, tout va bien, il a été un peu fouillé, la porte latérale a été mal refermée et avec la tempête, il y a eu un peu d’humidité à l’intérieur, mais rien d’important. Et toutes nos affaires semblent présentes.

Il ne nous reste plus qu’à faire le plein en eau, trouver du gaz, du carburant et rapporter la voiture de location à l’aéroport.

Tout celà va nous prendre la journée, car toujours suite à l’ouragan, le premier supermarché que nous faisons ne peux pas nous vendre de bouteilles de gaz, le distributeur automatique est en panne et ils ne savent pas où est la clef pour l’ouvrir manuellement, enfin c’est ce que je comprends … Et nous sans gaz, pas de réfrigérateur, pas d’eau chaude (on rêve déjà d’une douche, il fait chaud) et pas de cuisine …

Nous repérons un autre supermarché à une soixantaine de kilomètres et là-bas, oh chance ils ont des bouteilles de gaz et la clef qui ouvre !

Verdict, avons nous le bon adaptateur pour nous raccorder en propane ?…

Oui ça marche !!!

C’est bon, notre voyage peut commencer, nous avons le nécessaire !

À nous l’Amérique du Nord !
Une petite pause

Mais ce n’est pas là que nous passerons la nuit, bien que des gens du coin nous disent qu’il n’y a pas de problème et que nous pouvons rester là pour dormir, nous décidons de continuer un peu plus loin.

Une cabane au Canada !
Un cimetière autour de son église

Nous faisons encore une soixantaine de kilomètres avant de nous poser au bord d’un petit port, mais à la nuit tombée. Il nous faut encore ranger tout le contenu de notre fourgon et que chaque chose trouve sa place !

Nous nous couchons fatigués, sans avoir le courage de dîner, mais après une petite douche, vive le gaz et l’eau chaude !

On y verra plus clair demain matin !

Et moi je me réveille à 4h00 du matin, fichu décalage horaire, j’en profite pour faire le blog !

2 réflexions sur “Lundi 9 Septembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s